ruth Salama

trajectoire de ruth salama

FRuth Salama - Le cirque perduondatrice et moteur des projets de la compagnie Le Cirque Perdu, Ruth Salama est fildefériste et aérienne aux tissus, danseuse de flamenco avec une solide formation de comédienne.

Née à Barcelone, Ruth débute dans la compagnie de flamenco et classique espagnol Rosita Segovia à Barcelone. En Israël, elle rejoint la troupe «Jerusalem Dance Theater », puis l’école de théâtre Nissan Nativ. Fascinée par le masque et le jeu de commedia dell‘arte, elle part en Italie avec « La Piccionaia ».

Elle découvre les arts de la rue, les échasses, les acrobaties, et le fil à Salzbourg, avec la troupe «The Pirate », et entre peu à peu dans le monde du cirque avec le funambulisme. Formée en fil et funambule à l’Ecole de Cirque de Budapest et au CNAC (Centre National des Arts du Cirque) de Châlons en Champagne en France, elle travaille ensuite comme fil-de-fériste au Cirque Joseph Bouglione et Reverdy Circus en France, Les Princesses du Cirque en Suède, Fossett Circus en Irlande, Little World au Japon, Zirkus Fumagalli en Allemagne, Zirkus Meer en Autriche et Zirkus Krone au Danemark. 

Simultanément, elle réalise réalise des traversées de funambule en plein air, à grande hauteur et sans filet, au-dessus de fleuves, de cascades et des place en Italie, en Autriche, en Irlande et en France (Prix du meilleur numéro de fil en Irlande).

Après sa période de fil de fériste, elle se forme comme artiste aérienne aux tissus. En 2004, écrit son premier spectacle, «Raquel » (Espace Catastrophe, Bruxelles) fusionnant danse sur fil, flamenco et tissus. Elle participe à deux éditions du Cirque d’Hiver à Barcelone : la Place des Prodiges et le Cirque Klezmer.

En 2010 la compagnie s’associe avec des musiciens et danseurs de Barcelone pour créer « Pista Flamenca »,qui fusionnent tissus et flamenco dans des chorégraphies aériennes amusantes et dynamico-poétiques.

Egalement en 2010, à la demande de la mairie de Barcelone pour la Journée de la Culture Juive européenne, Ruth écrit «Ida y vuelta », spectacle issus de blagues juives avec la comédienne Vanessa Segura.

Lors d’un stage d’écriture clownesque avec Alain Gautré, elle crée le solo burlesco-aérien « En attendant il faut être heureux » avec le masque de commedia dell’arte, tournant en France dans les Pays de la Loire et en Bretagne.

Ruth Salama - Le cirque perduElle tourne ensuite avec le spectacle Locura Flamenca en Belgique, en Italie, en Espagne, et en France comme aux festivals Curtcirkuit, Le Mans fait son cirque, Jours de cirque, Arte flamenco, Ciutat flamenca, Les Embuscades, entre autres.

Devenue mère, elle s’inspire de la relation avec son fils pour créer les spectacles Câlin magique puis Poésie d’été mêlant le livre aux tissus.